top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJerome Puech

Les nîmois Lou et Lucas champions de France de rock acrobatique


Lou et Lucas à Budapest (Hongrie) le week-end dernier


Le week end du 10 et 11 juin Lucas Liron et Lou Merlat sont devenus champions de France de rock acrobatique à Saint Etienne. Ils disputaient le week end dernier les championnats du monde à Budapest avec une belle 6ème place (Hongrie). Interview de Lucas Liron (26 ans).


Une à Nîmes: C'est venu comment ce goût pour le rock acrobatique ?

Lucas Liron: Cela a commencé à l'école primaire Edgar Tailhades à Vacquerolles. Une amie était en CM2 et elle m'a initié à ce sport de l'ombre Il s'agissait de Lou Merlat, fille de coach en rock acrobatique. Depuis je m'entraîne avec des coachs de l'école Virginie Tempo danse que sont Virginie Kaufamn et François Merlat. Mon père était un joueur professionnel de football (NDLR: Yannick Liron a porté les couleurs du Nîmes Olympique) mais il m'a toujours encouragé dans cette voie en veillant à l'équilibre entre le sport et les études. Ce qu'on aime dans le rock acrobatique c'est que c'est une discipline qui mélange la danse et le sport. On y retrouve autant l'artistique avec la liberté de créer nos chorégraphies mais le dépassement de soi vu l'explosivité que ça demande.



UAN: comment êtes-vous devenu champion de France ?

Lucas Liron: Avec Lou nous sommes arrivés premier lors des championnats de France qui se sont déroulés à Saint Etienne le week end du 10 et 11 juin dernier. Cela a été une expérience incroyable pour nous deux. Avec Lou, nous nous connaissons tout petits c'est comme une petite soeur. C'est le fruit donc d'un travail de longues années en parallèle de nos études. J'ai réussi le concours d'avocat et Lou passe le concours de médecine.



UAN: Cela vous a donné la possibilité de vous qualifier pour les championnats du monde en Hongrie, comment avez-vous préparé ce nouveau rendez-vous ?

Lucas Liron: On s'est beaucoup entraîné bien sur et on a voulu proposer un show sur le thème de la révolution française. Nos tenues en témoignent. C'est un vrai "cocorico" pour nous. On est heureux d'avoir représenté la France dans une compétition internationale. C'est une première pour nous 2 au milieu de beaucoup de concurrents doués. On décroche une belle 6ème place sur 17 couples participants.


Lou et Lucas en Hongrie le week-end dernier


Propos recueillis par Jérôme Puech

2 513 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page