Rechercher
  • Jerome Puech

L’USAM démarre bien contre Saran: 31-26.


Le président TEBIB avait prévenu: « tous les adversaires sont à prendre au sérieux même un promu comme Saran ». L’USAM a attendu la 7ème minute pour revenir à 3-3 grâce à un but de Desbonnet, son gardien et ses deux arrêts. Après ses débuts poussifs, les hommes de Gigou ont continué de courir après le score et de buter sur le gardien adverse Gauthier (6 arrêts dans les 15 premières minutes) 6-8 à la 15ème minute. Les Verts recollent grâce à deux buts de Sanad à 19ème minute. 10-10 dans un duel défense. Luc Tobie permet enfin aux nîmois de passer devant 11-10 à la 20ème minute en profitant d’une infériorité numérique. Il récidive, 12-11 à la 22ème minute. Desbonnet marque son 2ème but. Guigou entre dans la danse et creuse l’écart 14-11 à la 25ème. L‘équipe du Loiret rate sa balle d’égalisation avant la mi-temps. 14-13 l’USAM mène d’un but et peine à convaincre le public et à se détacher. Le public a assisté à un duel de gardiens: Gauthier pour Saran (7 arrêts) et Desbonnet (4 arrêts et deux buts + un poteau).


A la reprise, les USAMistes ouvrent le score par Salou, 32ème. Tobie (1) et Sanad (3) aggravent le score. 19-15. Les Verts retrouvent enfin leurs automatismes. Cela va mieux sur le terrain et en tribunes. Premier +4 du match pour les Gardois. Mathieu Salou permet avec autorité aux nîmois de prendre un peu plus le large, 22-17 à la 42ème. Fadhule, le numéro 10 de Saran à la coupe de Valderama, marque après deux tentatives désespérées. Saran est à bout de souffle. Sanad est performant avec 9 buts sur 10 tentatives. 23-20 à la 45ème. Tout est encore à faire pour aller à la victoire pour les hommes de Franck Maurice. A 10 minutes de la fin, l’USAM mène de 2 buts seulement 25-23. Ce sera serré jusqu’au bout ? Les verts maintiennent l’écart avec leur adversaire de l’après midi entre 2 et 3 buts. 54ème un Kung-fu réalisé par Julien Rebichon, le capitaine. 29-25. La maîtrise est nîmoise en cette fin de partie avec 4 buts d’écart. Victoire de l’USAM qui s’est dessinée en 2ème mi-temps grâce un grand Sanad avec 10 réalisations. 31-26.



Jérôme Puech


Spectateurs: 2000 Personnes. Meilleur buteur: Mohammad Sanad:10/11. Henri Jakobsen 4 buts 80%. Rémi Desbonnet: 8 arrêts 27% et deux buts.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout