top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJerome Puech

Dans les coulisses de "Vignes toquées 2023"

Ce week-end, les Costières de Nîmes s'apprêtent à recevoir 3 700 amateurs de vins et de mets sur la commune de vauvert. Au programme: balade dans les vignes, dégustation de mets préparés par Sébastien Bras et les chefs de cuisine locaux agrémentés de vins de Costières d'exception. Entrez dans les coulisses du repas du vendredi soir.



Les Costières de Nîmes nous ont invités à tester le repas de la balade gourmande (il reste des places) qui ouvrira les « Vignes toquées 2023 » ce vendredi 12 mai. L’opération se déroule jusqu’au dimanche 14 mai dans les vignobles de la commune de Vauvert à partir du domaine « Le clos des américains ». La 13ème édition – complète - est concoctée par une star française de la cuisine, Sébastien Bras et elle est parrainée par Nelson Montfort, le célèbre animateur de télévision. 3 400 personnes sont attendues sur le samedi et le dimanche. 300 sont attendues le vendredi pour la balade nocturne suivie d’un repas gastronomique imaginée par les grands chefs du Gard.


L'entreprise Cabiron installée dans l'Hérault


C’est précisément ce repas et les accords met-vin que nous avons testé en avant-première, pour vous, chez le traiteur Cabiron à Montpellier.


Un traiteur à la réputation solide


La directrice des Costières de Nîmes, Aurélie Pujol et Bernard Cabiron, PDG de Cabiron traiteur


« Pouvoir servir fidèlement 3400 convives à partir des consignes d’un grand chef, il n’y a que le traiteur Cabiron capable de faire ce type de prestation et de fournir la logistique qui va avec" indique Patrick Mallet, responsable communication enthousiaste des Costières de Nîmes. Le traiteur héraultais a une expérience solide de ce genre d’événement. Il a organisé 12 des 13 éditions de l’appellation gardoise. L’enjeu est de taille « mettre en musique la partition imaginée par le cuisinier de l’Aveyron, Sébastien Bras et le menu de la soirée du vendredi imaginé par des grands chefs du Gard » dont voici le menu pour 99 euros avec dégustation des meilleurs vins :


Mises en bouche


Tartelette gourmande œufs de poissons fumées recette de Jérôme Nutile

Accord mets-vins



Mas Carlot blanc 2021 – Hommage à Paul Blanc

Domaine Pierre Teissonnière rouge 2021 – Prélude



Caviar d’aubergines et maquereau fumé sur moutarde de papes glacée recette de Maxime et Serge Chenet

Accord mets-vins

Clos des centenaires blanc 2021 – Roussanne

Château de Nages rouge 2017 – Lou Coucardié


Entrée

L’artichaut dans tous ses états recette de Sébastien Rath

Accord mets-vins

Mas des Bressades blanc 2021 – Excellence


Plat


L’agneau confit aux saveurs de nos garrigues recette de Christophe Ducros

Accord mets-vins

Château Beaubois rouge 2018 – Idole

Grands vins de Pazac rouge 2020 – Château Fornier de Clausonne


Fromages

Trilogie de fromages sélectionnés par Vincent Vergne

Accord mets-vins

Les vignerons créateurs blanc 2019 – Mille X Excellence

Château Font Barrièle rouge 2018 – Les origines


Dessert


Fraise, rhubarbe et basilic en esprit Pavlova recette de Julien Sanchez

Accord mets-vins

Domaine de la Bergerade blanc 2021 – Esprit de famille


En véritable amateur, il est difficile de dire ce que l’on a aimé et pourquoi cependant, le blanc Mas Carlot sur la mise en bouche de Jérôme Nutile était très adapté dans ce met sucré-salé très surprenant. Le Mas des Bressades est notre vin chouchou sur des artichauts dont, personnellement, je ne raffole pas mais ici étaient succulents. L’agneau se marie idéalement avec le rouge de la cave de Pazac. Une danse gustative en haut du palais. On s’imagine aux halles de Nîmes lorsqu’il s’est agi de déguster les fromages de Vergne avec le fameux rouge de Font Barrièle du vigneron invité dans notre dernière émission (à revoir ici), Christian Gourjon de Jonquières Saint-Vincent. Enfin, l’esprit de Pavlova était bien là grâce à la délicatesse du chef étoilé du Skab, Damien Sanchez. Le basilic fait encore écho dans mes papilles toutes bouleversées.



Le laboratoire du traiteur Cabiron à Montpellier


Pour conclure, si l’angle de la soirée est de pouvoir se balader à la tombée du jour et de déguster des vins prestigieux des Costières de Nîmes, on peut dire que ce repas vaut déplacement tant il offre une palette variée de mets et de vins aussi magnifiques les uns que les autres. Les 250 à 300 convives devraient donc passer un excellent moment pourvu que les rencontres humaines complètement le tableau d’un grand moment entre épicuriens locaux. Prochain rendez-vous : la féria de Nîmes fin mai et les jeudivins tous l’été encore et toujours sur l’Esplanade Charles De Gaulle à Nîmes.


Jérôme Puech

Pousse le bouchon assez loin



133 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page